Quelles sont les conséquences de la sortie du nucléaire sur le prix de l’énergie ?

Il est moins coûteux de produire de l’électricité avec des centrales nucléaires qui sont déjà opérationnelles qu’en construisant de nouvelles centrales fonctionnant avec des énergies fossiles.

La sortie du nucléaire fera donc augmenter le coût moyen de production de l’électricité dans notre pays. Si nous choisissons d’importer davantage d’électricité produite à l’étranger, le prix augmentera également. Les pays voisins sont eux aussi confrontés au défi d’assurer leur approvisionnement énergétique à long terme.

Selon une récente étude d’EnergyVille, le coût total annuel du système électrique belge serait inférieur de 106 à 134 millions d’euros si deux centrales nucléaires restaient en service après 2025. L’impact sur le prix de gros de l’électricité s’élèverait à environ 1 € par MWh, ce qui correspond à environ 89,5 millions d’euros par an d’ici 2030 au niveau de la consommation nationale. 

Les pays voisins sont eux aussi confrontés au défi d’assurer leur approvisionnement énergétique à long terme.

En savoir plus