La fermeture des centrales nucléaires entraînera-t-elle la perte d’emplois ?

L’énergie nucléaire est une activité à forte intensité de main-d’œuvre, qui nécessite un personnel très spécialisé et hautement qualifié. Les centrales nucléaires de Doel et de Tihange emploient principalement du personnel d’Electrabel. Lors d’investissements ou de travaux de maintenance, celui-ci est traditionnellement complété par un grand nombre d’entrepreneurs et de prestataires de services externes. 

Electrabel a l’ambition claire d’accompagner la fin de ses activités nucléaires d’une manière socialement responsable. Notre entreprise a pris un certain nombre d’engagements uniques envers ses travailleurs actifs dans la filière nucléaire. Ces engagements ont pour but de préserver autant que possible l’emploi des salariés concernés, d’assurer la poursuite de l’exploitation des centrales en toute sûreté jusqu’à leur fermeture et, enfin, d’effectuer toutes les opérations nécessaires à leur démantèlement.

Concrètement, tous les collaborateurs sous contrat à durée indéterminée avec Electrabel bénéficient de la sécurité d’emploi jusqu’à la fin 2027. Les collaborateurs âgés de 45 ans ou plus à la fin de 2021 ont, en outre, la garantie d’emploi jusqu’à la fin de leur carrière. Nous avons également garanti d’offrir à tous les collaborateurs un emploi de qualité sur le long terme.

Nous avons également annoncé un certain nombre d’engagements supplémentaires afin de maintenir les compétences au sein de l’entreprise et d’effectuer les travaux nécessaires jusqu’à la fin du démantèlement. Ces mesures comprennent, par exemple, un mécanisme de rétention conditionnelle du personnel qui souhaite quitter l’entreprise dès à présent, la promotion de la mobilité des travailleurs au sein du groupe, l’internalisation des tâches des sous-traitants, etc. 

En ce qui concerne les emplois chez les fournisseurs externes, le démantèlement créera également certaines opportunités. Les analyses visant à définir la planification industrielle et les tâches que nous effectuerons avec notre propre personnel et celles que nous externaliserons sont en cours. Notre priorité est de rendre le démantèlement des installations aussi sûr et efficace que possible. Nous éliminons ainsi le plus rapidement possible le risque d’une éventuelle exposition de l’environnement et des riverains aux matières radiologiques. Electrabel entend, bien sûr, faire appel à l’expérience et à l’expertise nationales si cela peut nous aider à appréhender l’immense projet de démantèlement d’une manière sûre, efficace, écologique et compétitive. Notre choix de sous-traitants sera principalement guidé par des considérations de sécurité, de qualité et d’efficacité. Nous considérons aussi qu’il est important, surtout pour un projet inédit comme celui-ci, de suivre correctement toutes les réglementations relatives aux appels d’offres privés. Compte tenu de la spécificité du projet, nous estimons que les travaux seront réalisés par notre propre personnel et des sous-traitants spécialisés, nationaux et étrangers.