La centrale nucléaire de Doel

La centrale nucléaire de Doel (KCD) se situe dans le port d’Anvers, sur la rive gauche de l’Escaut. Le site comprend 4 réacteurs de type PWR. Ces réacteurs contenant de l'eau sous pression sont parmi les plus sûrs au monde. Les 3 réacteurs en production ont une capacité totale de 1929 MW. Doel 3, d'une capacité de 1006 MW, a été mise hors service le 23 septembre 2022. La centrale de Doel représentait environ un quart de la production totale d'électricité de la Belgique en 2021.

Historique

À la fin des années 60, la Belgique a opté pour l’énergie nucléaire pour produire une partie de son électricité. Il n'était plus possible de répondre à la demande croissante d’énergie uniquement à l'aide des combustibles fossiles. Le gouvernement a dès lors décidé de construire 4 réacteurs nucléaires à Doel et 3 à Tihange.

Doel 1 et 2 ont été commandés en 1968. La zone autour de Doel était idéale, en raison de l’eau de refroidissement pouvant être extraite de l’Escaut situé à proximité. Les travaux ont commencé par la surélévation de 80 hectares de polders. Les digues ont été relevées jusqu'à 11 mètres au-dessus du niveau de la mer. La construction a débuté en 1969 et les premiers membres du personnel ont été recrutés en 1970. Le réacteur de Doel 1 a été mis en service début 1975, suivi plus tard la même année par Doel 2. Doel 3 a démarré en 1982 et Doel 4 a été terminé à la mi-1985.

Doel 1 et 2 appartiennent entièrement à Electrabel. Doel 3 et 4 appartiennent en grande partie à Electrabel (89,8 %) et en partie à EDF. Electrabel assure l'exploitation en toute sécurité des centrales.

Le 23 septembre 2022, Doel 3 a été mise à l'arrêt définitif conformément à la loi sur la sortie du nucléaire.

Chiffres clés

Icon
Fact
4
réacteurs nucléaires de type PWR (réacteur à eau sous pression), dont 3 en exploitation et 1 en démantèlement
Icon
Fact
1929MW
de puissance totale
Icon
Fact
25%
de la consommation d'énergie belge en 2021
Icon
Fact
1000
collaborateurs Electrabel et des milliers d'employés externes par an
Icon
Fact
80
hectares
Icon
Fact
14 000
contrôles réglementés et 50 audits par an

Caractéristiques

  Doel 1 Doel 2 Doel 3 Doel 4
Puissance (MW) 445 445 En déclassement 1039
En service depuis 15/02/1975 01/12/1975 01/10/1982 01/07/1985
Fermeture prévue par la loi* 15/02/2025 01/12/2025 01/10/2022** 01/07/2025***
Part ENGIE Electrabel (%) 100 100 89.81 89.81
Emploi 1000 employés d'Electrabel et jusqu'à des milliers de collaborateurs externes par an

* Conformément à la loi sur la sortie du nucléaire de 2003
** Date d'arrêt opérationnel 23/09/2022
*** Accord de principe signé entre ENGIE et le gouvernement fédéral belge en vue de la prolongation de Doel 4 et Tihange 3 pour 10 ans

 

Arrêt définitif de Doel 3

Conformément à la loi sur la sortie du nucléaire, l'unité 3 de la centrale nucléaire de Doel a été définitivement déconnectée du réseau électrique le vendredi 23 septembre 2022, après 40 ans d'exploitation. Doel 3 est donc la première centrale nucléaire belge à cesser définitivement de produire de l'électricité.

Lire la suite : Arrêt définitif Doel 3

 

Actualités de Doel

Les centrales nucléaires de Doel et Tihange attachent une grande importance à leur rapport à leur environnement. Elles ont mis en place des organes de concertation pour communiquer avec les représentants locaux. Les résidents des environs reçoivent aussi le magazine d’information Doelbewust/Tihange Contact dans leur boîte aux lettres.

Voir l'actualité de Doel

Statut des 4 unités

Doel 1

en service

Doel 2

en service

Doel 3

hors service

Doel 4

en service

Consultez la disponibilité de toutes nos unités.