Qu’entend-on par « démantèlement nucléaire » ?

Le démantèlement nucléaire consiste à libérer complètement le site sur lequel se trouvent les centrales nucléaires après la phase de production d’électricité et à lui donner ensuite une nouvelle affectation industrielle.

Selon la législation actuelle, Doel 3 sera la première centrale nucléaire à cesser définitivement la production d’électricité, en 2022. Tihange 2 suivra en 2023.

Après l’arrêt de la production d’électricité, chaque centrale passe par la phase de mise à l’arrêt définitif. Tout le combustible nucléaire est retiré des centrales, les circuits radioactifs sont décontaminés et le combustible usé qui sort du réacteur est stocké dans des conteneurs spécialement protégés, après refroidissement à l’eau dans des bassins dédiés. Cette phase dure environ 5 ans, selon l’unité. Le démantèlement proprement dit ne commence qu’après cette étape. Selon les estimations, entre le démontage des installations, le retrait de tous les composants des installations et la décontamination des zones radioactives, il faudrait 10 ans avant de pouvoir libérer les bâtiments et le site.

Le démantèlement nucléaire consiste à libérer complètement le site sur lequel se trouvent les centrales nucléaires et à lui donner ensuite une nouvelle affectation industrielle.

En savoir plus