La sortie du nucléaire entrainera-t-elle à une augmentation du CO₂?

Damien Carton de Tournai, Coordinateur environnemental, Centrale nucléaire Tihange:

“Oui, certainement ! Il faut savoir que les centrales de Doel et Tihange produisent près de la moitié de l’électricité consommée en Belgique. Si on devait fournir la quantité d’électricité produite par les centrales nucléaires en 2019 à l’aide de centrales thermiques, cela générerait l’émission de 19 millions de tonnes de CO2 supplémentaires. En Belgique, nous économisons grâce à l’énergie nucléaire l’équivalent de la moitié du CO2 émis par l’ensemble du parc automobile belge. Je vous donne encore quelques chiffres étonnants. Saviez-vous que sur l’ensemble de sa durée de vie, une centrale nucléaire émet 30 fois moins de CO2 qu’une centrale au charbon ? Il faut envisager ces chiffres au regard des engagements de notre pays. La Belgique a des objectifs climatiques à atteindre et doit notamment réduire ses émissions de CO2. Si on ferme les centrales nucléaires, cela aura un impact sur les investissements nécessaires pour atteindre ces objectifs.”

Si vous fermez une partie des centrales nucléaires, cela aura également un impact sur le prix à payer pour atteindre ces objectifs climatiques belges.

En savoir plus