Les centrales nucléaires belges sont-elles plus disponibles que celles des autres pays ?

Depuis 2000, les centrales nucléaires belges ont en moyenne produit de l’électricité 80 % du temps. Un chiffre qui se situe dans la moyenne internationale (sur la période 2000-2018) de 78,9 %.

Depuis 2012, la disponibilité de nos centrales a temporairement diminué, d’une part en raison de l’arrêt préventif visant à garantir la sûreté nucléaire (microbulles d’hydrogène, réparation des bétons dans certains locaux), et d’autre part en raison de la réalisation des travaux de prolongation de l’exploitation de dix ans des centrales de Doel 1, Doel 2 et de Tihange 1. Ces investissements et travaux ont été réalisés en plusieurs phases et ont permis d’encore renforcer les centrales.

Les arrêts annuels pour maintenance seront de ce fait nettement plus courts dans les années à venir et les centrales nucléaires belges devraient à nouveau connaître des chiffres de disponibilité élevés.

Depuis 2000, les centrales nucléaires belges ont en moyenne produit de l’électricité 80 % du temps.

En savoir plus